Mali: une manifestation contre Barkhane dégénère à Kidal

>Des manifestations ont dégénéré, lundi 18 avril, à Kidal, dans le nord-est du Mali. Des femmes et des jeunes ont manifesté contre les forces étrangères présentes sur le terrain qu’ils accusent d’avoir arrêté « arbitrairement » des civils et des combattants touareg. Deux civils ont été tués.

Le Général Saul Badji a refusé l’ordre de Yaya Jammeh de tirer à balles réelles sur les…

On comprend un peu plus pourquoi la répression des marches de protestation le jeudi et samedi à Sérékunda, n’ont pas fait de morts sur le champ (les trois personnes mortes l’ont été après leurs arrestation). Le chef des opérations aurait pris sur lui, la responsabilité d’ignorer l’ordre de Yaya Jammeh de tirer à balles réelles […]

Evènements de Banjul : Réaction de l’opposant gambien, Sidya Bayo depuis Paris

Dans cette vidéo où il réagit depuis Paris, l’opposant au régime de Yaya Jammeh réagit sur les événements qui frappent la capitale gambienne depuis quelques jours. Il fait des révélations sur les personnalités arrêtées et en appelle à une vive réaction de la communauté internationale, avant de demander au président Macky Sall de prendre ses […]

Gambie: l’ONU demande une enquête après la mort de trois opposants

Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a appelé dimanche la Gambie à mener une enquête approfondie sur les morts en détention d’un responsable du parti d’opposition Parti démocratique uni (UDP), Solo Sandeng, et de deux autres opposants.

Le numéro 2 présumé des attaques de Grand-Bassam arrêté au Mali

Le bras droit présumé de l’organisateur des attaques de la station balnéaire ivoirienne a été arrêté dans la nuit de samedi à dimanche à Bamako, selon nos informations. Cet homme de nationalité malienne était en deuxième position sur la liste des personnes recherchées après les attaques du 13 mars dernier.

Le président malien IBK se remet de l’opération d’une tumeur bénigne en France

Le président malien est toujours en convalescence à Paris après une opération sur une tumeur bénigne. Il récupère bien, affirment son entourage et un communiqué officiel. On ne connaît pas encore sa date de retour à Bamako.

Maroc : deux hommes condamnés pour homosexualité finalement libérés

La justice marocaine a décidé, lundi 11 avril, de remettre en liberté deux hommes condamnés pour homosexualité à l’issue de procès qui se sont tenus sur fond de polémique dans un pays où l’homosexualité est considérée comme un délit et passible de prison. La cour d’appel de Beni Mellal a décidé de les relâcher après […]

Diplomatie camerounaise: l’ambassadeur Foe Atangana emporté par ses scandales à Washington

Terrible pour l’ambassadeur Joseph Bienvenu Charles Foe Atangana! « Appelé en consultation » – pour reprendre la formule diplomatique d’usage-, à Yaoundé depuis octobre 2015, celui qui, à Washington, jurait être « le seul homme de confiance du président Biya en territoire américain », n’y retournera plus.