Ousmane Sonko a entamé depuis presque un mois une tournée en dehors du continent africain, toujours dans cet optique de davantage convaincre la diaspora. Invité spécialement par la télévision internationale Africa24 ce samedi 8 décembre, le leader de Pastef-Les Patriotes Ousmane Sonko a de nouveau « fusillé » le président Macky Sall. « Un substantif qu’il ne faudra appréhender au sens courant mais plutôt figuré », s’est défendu M. Sonko, lorsqu’il a de nouveau été interpellé sur ses déclarations portant sur la « fusillade » à l’encontre de ceux (Présidents) qui ont eu à gouverner le Sénégal.

Poursuivant il a évoqué les dessous des contrats pétroliers que Macky Sall a signés avec les multinationales. Avant de préconiser une politique de protectionnisme pour davantage préserver nos ressources providentielles du Sénégal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *