Remaniement à minima ce vendredi 4 janvier au Cameroun, dans la foulée de la nomination du nouveau Premier ministre Joseph Dion Ngute. Une quinzaine de ministères, sur un total d’une soixantaine, sont concernés. Et pas de modifications majeures. Quelques ministres changent de postes, d’autres sont débarqués, mais les postes régaliens de la Défense, de l’Economie, des Finances et de la Justice restent inchangés.

Le nouveau Premier ministre Joseph Dion Ngute est originaire du sud-ouest. C’est donc un anglophone comme son prédécesseur Yang Philémon. Jusqu’à sa nomination, il était ministre chargé des missions à la présidence de la République.

Diplômé des universités anglaises, il a fait sa première entrée dans une équipe gouvernementale en 1997 comme ministre délégué auprès du ministre des Relations extérieures chargé du Commonwealth.

L’équipe gouvernementale dont il est le nouveau chef est identique en termes de taille à l’ancienne : 65 ministres et assimilés. Pour le reste aussi pas de changement notoire. Quelques ministres changent de portefeuille.

L’un des plus notables est sans doute Issa Tchiroma Bakary, l’inamovible ministre de la Communication pendant près de huit ans hérite désormais du ministère de l’Emploi et de la formation professionnelle.

René Sadi, l’un des plus anciens collaborateurs du chef de l’Etat, devient quant à lui le nouveau ministre de la Communication et de fait, le porte-parole du gouvernement.

Tous les ministres en charge des questions de sécurité et ceux impliqués dans le dossier CAN 2019 restent en poste. Même si Pierre Ismael Bidoung Mpkatt qui était en charge des sports a été muté au poste de ministre des Arts et de la culture.

Le fait le plus marquant de ce nouveau gouvernement est sans doute l’entrée comme ministre délégué auprès du ministre de la Justice de l’avocat Jean de Dieu Momo. Il était membre du G20, une coalition de partis politiques de l’opposition qui a soutenu la candidature de Paul Biya lors de la dernière élection présidentielle.

rfi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *