Kalidou Koulibaly a été une nouvelle fois victime de racisme en Italie. L’international sénégalais, expulsé à la 82e minute de la rencontre, a peut-être craqué. On le voyait même applaudir le public de San Siro qui n’a cessé de l’insulter à chaque fois qu’il avait le ballon.

C’est la énième fois pour Kalidou Koulibaly. Dans le passer, il a été traité à plusieurs reprises de la sorte: Des chants racistes, le défenseur sénégalais en avait presque l’habitude de les entendre en Italie.

A la fin de la rencontre Koulibaly qui est revenu sur ces événements regrettables, s’est excusé auprès de ses coéquipiers pour les avoir abandonnés en plein match, mais a exprimé sa fierté de savoir qui il est et d’où il vient:

« Je suis désolé pour la défaite et surtout pour avoir laissé mes frères sur le terrain. Cependant, je suis fier de la couleur de ma peau, d’être français, sénégalais et napolitain. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *